Si vous visitez ce site pour la première fois, sachez que je suis réserviste de la gendarmerie (groupement du Doubs) depuis Août 2001.
J'ai décidé de réaliser ces quelques pages sur la réserve en gendarmerie et plus particulièrement la Préparation Militaire Gendarmerie (PMG) pour vous raconter comment cela se passe du point du vue du réserviste. Je vais essayer de vous raconter ce qu'un Centre d'Information et de Recrutement (CIR) ne vous dira pas...
En cherchant sur ce site vous trouverez de quoi vous rassurer sur la PMG et, j'espère, de quoi vous décider à vous inscrire.
Pour toutes les questions administratives, je vous conseille de prendre directement contact avec le CIR de votre région.

Questions/réponses sur ma Préparation Militaire Gendarmerie

Consultez les questions/réponses ci-dessous pour trouver les informations que vous cherchez.



Pour rechercher une question et sa réponse :


Préparation-Militaire-Gendarmerie, PMG, PMSG, réserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, PM 2001, Besancon 2005 Réserviste-gendarmerie, préparation-militaire-gendarmerie, PMG, PMSG, réserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, réserviste besançon Preparation-Militaire-Gendarmerie, PMG, PMSG, reserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, PM 2001, Besancon 2005 Reserviste-gendarmerie, preparation-militaire-gendarmerie, PMG, PMSG, reserviste gendarmerie, reserve operationnelle, reserviste besancon

Liste des thèmes :










Retrouver ci-dessous toutes les questions concernant l'équipement des gendarmes réservistes lors de leur service.
A LIRE AUSSI : Séance de tir au PA lors de ma PMG




Question de Jean François. (12/04/2008) :

Salut,
Une question concernant l'armement et particulièrement les munitions: J'aurais souhaité savoir combien de cartouches nous devions recevoir lors de la perception de l'armement en brigade? Je te pose cette question car je considère que c'est un problème récurent. En effet un coup on va te filer 8 cartouches, puis l'autre 3 ou 4. Le problème a été remonté plusieurs fois sans beaucoup d'effets sur la durée. Lorsque l'on pose la question au gendarme qui distribue ces munitions, il te répond (sans rire) la plupart du temps qu'il n'arrivera rien de tout de façon et que lui est là pour te protéger dans le pire des cas... Je trouve cela effarant d'entendre de tels discours. Cela souligne que la plupart du temps ils ne nous font pas confiance mais ils y sont contraints et forcés, oubliant dans la foulée que l'on peut tirer plus qu'eux, que certains font du tir dans le civil. On part du principe que l'on est réserviste donc "des burnes"(malgré les beaux discours)? Par essence nous courrons les mêmes risques en patrouille, nous n'avons pas une pancarte autour du coup qui dit "ne tirez pas sur nous, on y est pour rien". Donc pourquoi ne partons nous pas avec les mêmes chances? Dans ce cas précis je ne peux moi non plus pas faire confiance au gendarme qui m'accompagne, je ne le connais pas et surtout comment réagira t'il lui? il ne le sait pas lui même. Je te le concède c'est un cas extrême, cependant celà arrivera surement un jour à l'un d'entre nous, il faut l'avoir à l'esprit, ton statut de réserviste ne protège pas, il t'expose comme les actives. Je trouve scandaleux cette mentalité qui part du principe que le réserviste n'est pas là pour s'exposer donc il n'a pas besoin d'autant de cartouches pour se défendre d'autres s'en chargeront pour lui...Ben voyons!
Bon week End

Réponse :

En ce qui me concerne, j'ai toujours eu 2 chargeurs, chacun approvisionné de 8 ou 9 balles.
Je ne pense pas que si tu ne reçois que 4 balles cela veut dire que tu es jugé comme un incompétent qui ne sait pas tirer. Je trouve ton raisonnement un peu trop rapide. A la rigueur s'il pensait ca il ne te donnerait pas de cartouches ou alors des balles à blanc :p

Je pense que le problème est qu'ils n'ont tout simplement pas assez de munitions ou alors qu'ils n'ont pas envie d'aller en chercher d'autres à l'armurerie ou pire, à la compagnie. Je pense par exemple au cas ou 2 réservistes viendraient dans une brigade ou il n'y a habituellement qu'un réserviste. Dans ce ca pour simplifier il peut-être tentant de ne distribuer qu'un chargeur à chaque réserviste...

Bref, je suis comme toi, je ne trouve pas cela normal mais à notre niveau, la seule chose à faire est de le faire remonter au bureau réserve, voire aux gradés de réserve qui sont là pour entendre ce genre de problèmes.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (144 votes positifs - 30 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir

Question de Jacques. (26/01/2008) :

Bonjour

Je suis sous officier de réserve et je viens de consulter les questions réponses concernant les armes d'un réserviste et j'aurais quelques précisions à apporter à nos jeunes camarades issus des PMG.

L'arme de dotation des réservistes est le MAS G1 et en service les réservistes doivent chambrer une cartouche c'est obligatoire. Je sais quelques actives rechignent (quelques fois pour eux même) mais celà se passe plutôt bien.
Le baton de protection télescopique est maintenant utilisé à condition que le réserviste ait suivi une formation initiale suivi d'un examen pratique. Toutefois l'usage d'un baton perso est formellement interdite ainsi que les menottes perso. Seules les armes de dotation sont utilisables par les réservistes.

En cas de problème avec l'active, il faut en informer le conseiller réserve ou le bureau réserve. Dans ma région, nous n'avons pas de problèmes, car l'active a été bien briffée et les réservistes sont très bien intégrés au sein du groupement.
Merci pour les bonnes Q/R, c'est très utile pour les jeunes d'entre nous.

Réponse :

Merci Jacques pour ces informations qui viennent confirmer ce que je dis mais il est toujours important d'enfoncer le clou sur ces points délicats.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (91 votes positifs - 23 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - divers - droits et compétences des réservistes


Question de Adrien. (20/04/2008) :

Bonjour
D'abord bravo pour ton site !
Je me permet de poser une question car en effet avec la fonction recherche j'ai trouvé 2 réponses différentes ...
1 Les menottes nous sont elle fourni par la brigade ou sont -elle à notre charge ?
2 De même les etuis (du PA, des menottes, et du chargeur suplémentaire nous sont ils fournis) ? Faut il acheter ses propres etuis en gros ?
3 Je n'ai pas souvenir d'avoir percu un ceinturon noir (celui qui se porte en service) dans mon paquetage (même sur la liste il ne figurait pas), est-ce une erreur ? est-ce à moi de l'acheter ? ou faut il que je le réclame au bureau de reserve ?

Merci d'avance pour ta réponse.

Réponse :

1/ Les menottes ne sont pas en dotation dans notre équipement et tu n'es pas censé en acheter, ni en avoir. De toute façon tu n'auras éventuellement le droit de menotter quelqu'un que si un gendarme te le demande. c'est à dire globalement jamais puisqu'il le fera tout seul si besoin est. au pire il te donneras ses menottes.

2/ Etuis PA et chargeur fournis

3/ Moi j'en ai eu 3. Les paquetages sont un peu différents d'un région à l'autre mais je ne peux pas te dire si c'est normal ou non. Demande à ton bureau réserve.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (76 votes positifs - 18 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - tenues et paquetage des réservistes - divers - droits et compétences des réservistes

Question de Yoann. (25/07/2007) :

Bonjour à tous, je suis réserviste et ancien GAV et je souhaiterais réagir quant à la question de 222rem du 14/07/2007. Lorsqu'un CB te dit que tu ne dois pas mettre de cartouche dans la chambre il a totalement faux. Sâche que s'il t'arrive quelque chose en service alors que tu n'as pas "chambré" et que tu dois faire usage de ton arme; si la personne avec toi est mortellement blessée, tu peux être mis en examen pour homicide involontaire par négligence (cf: article 221-6 du code pénal)
Cordialement.

Réponse :

ca reste de la théorie. en pratique quand ton CB te dis qqch, en général et surtout lorsque tu débutes en réserve, tu fais ce qu'il te dit...
mais effectivement, rien de t'empêche de te renseigner pour une prochaine fois et surtout, tu dois faire remonter l'information a la cellule réserve.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (43 votes positifs - 12 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - droits et compétences des réservistes

Question de Michel. (09/06/2006) :

Réponse à des questions posées:
La conduite des véhicules de gendarmerie " bleus "est autorisée et non pas tolérée aux titulaires du permis VL à l'exception des véhicules tous chemins " verts " qui nécessitent le permis militaire. Dans ma région, nous avons eu plusieurs cas d'accident ou d'accrochage qui n'ont pas entrainés des sanctions impitoyables ou des interdictions d'utiliser les véhicules; par contre il a fallu "écrire".
L'utilisation du bâton télescopique nécessite une formation effectuée et validée par un MIP.
La formation à l'usage des armes dans le cadre de la gendarmerie ne donne aucun droit de port d'arme. C'est le statut de gendarme en service qui vous autorise au port de l'arme et il vous faut être formé en ayant effectué les tirs de validation pour l'arme qui vous est affectée.
La dotation du SIG 2022 n'est pas exclue pour la réserve mais n'apportera, à mon avis, rien de plus aux réservistes.
Concernant la nouvelle tenue, la dotation va se faire sur certains groupements fin 2006 début 2007.
Certains réservistes sont déjà équipés.
Réponse d'un officier instructeur tir groupement.

Réponse :

Merci pour ce complément d'information !


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (32 votes positifs - 9 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - tenues et paquetage des réservistes - véhicule gendarmerie

Question de Vincent. (14/10/2007) :

bonjour je voulais savoir:
-si un réserviste gardait son arme chez lui ou à la caserne?
-si cette arme est donnée a la fin de la pmg ?
-si on peut devenir maitre chien en tant que réserviste?
merci beaucoup
ps: site tes intéressant

Réponse :

pour faire rapide, NON, NON et NON.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (43 votes positifs - 23 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir


Question de Wolf. (08/11/2005) :

Bonjour,
Je tiens tout d'abord à te remercier pour ce site très intéressant et très complet !
J'aurais voulu savoir si la convocation qui nous "convie" à la pmg indique ce que l'on doit amener pour le "stage" et quand recevront nous cette dernière ?
De plus je sais qu'un gendarme peut passer son permis de conduire par le biais de la gendarmerie, est-ce le cas pour un réserviste ?
Peut-on aussi utiliser une matraque?
Je te remercie d'avance,
Wolf.

Réponse :

Merci/
La convocation que tu recevras (bientôt... je ne peux pas te dire quand !) indique effectivement ce qu'il faut que tu amènes. (tu peux aussi regarder cette question).
Pour ce qui est du permis de conduire, tu ne peux pas le passer avec la gendarmerie et je pense même que ça n'est plus possible pour un gendarme d'active (enfin si mais la gendarmerie lui fournit alors un permis militaire non valable dans le civil)
La matraque n'existe plus dans la gendarmerie. Maintenant il s'agit d'un bâton télescopique de protection. J'ai justement eu une formation de 3h dessus ce week-end et j'ai appris par la même occasion que nous allions l'avoir en dotation très prochainement (dans le Doubs en tout cas).


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (30 votes positifs - 10 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - véhicule gendarmerie - déroulement de la PMG

Question de JB. (04/04/2008) :

Complément de reponse:
Certains d'entre vous posent la question de l'utilisation du lacrymo, ATTENTION vous ne pouvez utiliser ce moyen de défense uniquement si vous avez été formés pour son utilisation et en avez été accrédités. Dans le cas contraire, c'est interdit!!!!Si vous veniez à utiliser un lacrymo sans accrédiation durant un renfort, vous pourriez engager votre responsabilité civile ainsi que pénale en cas de dommage corporel ainsi que faire l'objet de sanctions disciplinaires.
Par ailleurs, j'ai eu l'occasion de constater que certains sites internets spécialisés dans la vente de matériels de la Gendarmerie vendent le BPT agréé par la DGGN. Je tiens à préciser que durant un renfort seul doit être utilisé le BPT fourni par votre brigade ou celui qui vous a été fourni en dotation. En aucun cas vous ne devez utiliser de BPT personnel, car si dommage il devait y avoir, VOTRE responsabilité personnelle sera engagée.

Réponse :

Merci, ca vaut effectivement le coup d'enfoncer le clou sur ce point très important.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (29 votes positifs - 9 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir

Question de Antho. (02/05/2007) :

Salut je venais ici il y a quelques temps avant de faire ma PMG je l'ai effectué à Sissonne (62) en juillet 2006 d'ailleurs tu avais répondue à quelques questions de ma part et je t'en remercie. Maintenant j'aimerais t'aider si tu le veux bien bien sûr
Pour signé un ESR on peut avoir 17 ans vue que moi même je l'ai signé quand j'avais 17 ans le seul inconvénient c'est que je n'avais pas d'arme quand je partais en service
Voila c'étais juste pour t'informé toi et les internautes :p vue que j'ai constaté que tu hésitais à ce niveau.
Voila bah bonne continuation c'est super ! : )

Réponse :

Merci bien.
Si j'ai bien compris, tu as 17 ans, tu as tiré pendant la PMG, tu as signé ton ESR à la fin de la PMG et maintenant quand tu fais des renforts, tu n'as pas d'arme parce que tu es trop jeune ? C'est bien ca ? Les autres réservistes avec toi et plus âgés sont armés eux ? Si c'est bien cela, je ne trouve pas ca vraiment normal!


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (12 votes positifs - 5 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - droits et compétences des réservistes - ESR (le contrat)

Question de Jean pierre. (26/12/2005) :

En tant que reserviste sommes nous armés ?
Peut-on arrêter un individu ?

Réponse :

La question a déjà été posée donc je fais vite.
Oui, du PA Mac 50 jusqu'à maintenant et du MAS G1 à partir de l'année prochaine. (+ bâton télescopique de protection).
Non. On ne peut pas prendre la décision d'arrêter un individu mais on peut aider à l'interpellation si l'on est avec des gendarmes d'active.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (11 votes positifs - 5 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - droits et compétences des réservistes
1        ...  


  
  
compteur