Si vous visitez ce site pour la première fois, sachez que je suis réserviste de la gendarmerie (groupement du Doubs) depuis Août 2001.
J'ai décidé de réaliser ces quelques pages sur la réserve en gendarmerie et plus particulièrement la Préparation Militaire Gendarmerie (PMG) pour vous raconter comment cela se passe du point du vue du réserviste. Je vais essayer de vous raconter ce qu'un Centre d'Information et de Recrutement (CIR) ne vous dira pas...
En cherchant sur ce site vous trouverez de quoi vous rassurer sur la PMG et, j'espère, de quoi vous décider à vous inscrire.
Pour toutes les questions administratives, je vous conseille de prendre directement contact avec le CIR de votre région.

Questions/réponses sur ma Préparation Militaire Gendarmerie

Consultez les questions/réponses ci-dessous pour trouver les informations que vous cherchez.



Pour rechercher une question et sa réponse :


Préparation-Militaire-Gendarmerie, PMG, PMSG, réserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, PM 2001, Besancon 2005 Réserviste-gendarmerie, préparation-militaire-gendarmerie, PMG, PMSG, réserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, réserviste besançon Preparation-Militaire-Gendarmerie, PMG, PMSG, reserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, PM 2001, Besancon 2005 Reserviste-gendarmerie, preparation-militaire-gendarmerie, PMG, PMSG, reserviste gendarmerie, reserve operationnelle, reserviste besancon

Liste des thèmes :










Quel sont les véritables droits qu'ont les réservistes en matière de conduite de véhicules Gendarmerie ?




Question de Pierrot. (09/12/2005) :

1. Que faut-il avoir fait pour obtenir la médaille de la défense nationale ?
2. De même pour la médaille des services militaires volontaires ?
3. Après avoir fait un PMG, si je n'ai pas le BAC, est-ce que je peux prétendre à faire une PMGS ?
4. Est-ce qu'on passe le permis militaire VL une fois dans la réserve et peut-on le faire valider dans le civil ?
5. On passe les grades par proposition des supérieurs, ou c'est sur notre demande que l'on peut passer les galons supérieurs ?
6. Est-ce qu'on pourra augmenter les pouvoirs des réservistes pour qu'ils soient OPJ de réserve ?
7. Si je comprends bien le réserviste peux faire 4 ESR de 5 ans donc 20 ans de réserve (après il ne peut plus rien faire ?)
8. En étant réserviste en Gendarmerie, est-ce que je peux l'être dans une autre armée ?
9. Pourquoi la carte de réserviste ne donne pas l'accès à - 75 % sur les trains SNCF en 2Cl ? Et peut on espérer qu'un jour on nous donne cet avantage ?
10. Est-ce que c'est valorisant d'être réserviste pour passer les concours de carrière ?
11. Si on s'achète des vêtements de gendarme pour notre service avec notre argent, peut-on les garder après notre ESR ?
12. Quelle note faut-il avoir en PMG pour passer en PMGS ?

Réponse :

Bien... je n'ai pas beaucoup de temps donc je vais essayer d'aller à l'essentiel !
1. 2. Ces deux récompenses ne nécessitent rien de particulier. Je pense qu'elles sont délivrées en fonction du temps passé dans la réserve et de tes notes (je ne vois pas d'autres raisons !).
3. Non, l'inscription à la PMSG nécessite d'avoir le bac et ce, que tu sois déjà réserviste ou pas. Par contre, tu 'as pas de note minimum à avoir en tant que réserviste pour pouvoir t'inscrire à la PMSG (question 12).
4. Non, tu ne peux pas passer le permis avec la gendarmerie.
5. Pour grader tu devais avoir de bonnes fiches de notation et cela se faisait par rapport à ton ancienneté. Maintenant (depuis 3 mois dans le Doubs) tu dois passer des formations pour évoluer dans la réserve.
6. Je ne sais pas si l'on peut être OPJ de réserve. Je pense que oui au moins pour les anciens de l'active (dans l'année qui suit leur retraite).
7. C'est ce que j'ai compris aussi. Sachant par contre que si tu grades, tu dois peux être réserviste au delà de 40 ans (c'est la limite pour les brigadiers)
8. Non (pas dans l'armée de Terre en tout cas)
9. Non... et je n'ai malheureusement pas le pouvoir de changer cela !
10. Je pense que tu peux effectivement te servir du fait que tu soies réserviste pour passer le concours. J'imagine, qu'au moment de l'entretien, tu peux justifier ta motivation en expliquant que tu as déjà un aperçu concret du métier...
12. J'imagine... puisqu'ils n'ont aucun moyen de vérifier ce dont tu disposes en dehors du paquetage qu'ils te fournissent.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (242 votes positifs - 68 votes négatifs)

Question classée dans : tenues et paquetage des réservistes - carte de réserviste - véhicule gendarmerie - évolutions et promotions - PMSG - divers - recrutement et inscription à la PMG - droits et compétences des réservistes - passer de réserviste à gendarme d'active - mes conseils - ESR (le contrat)

Question de Michel. (09/06/2006) :

Réponse à des questions posées:
La conduite des véhicules de gendarmerie " bleus "est autorisée et non pas tolérée aux titulaires du permis VL à l'exception des véhicules tous chemins " verts " qui nécessitent le permis militaire. Dans ma région, nous avons eu plusieurs cas d'accident ou d'accrochage qui n'ont pas entrainés des sanctions impitoyables ou des interdictions d'utiliser les véhicules; par contre il a fallu "écrire".
L'utilisation du bâton télescopique nécessite une formation effectuée et validée par un MIP.
La formation à l'usage des armes dans le cadre de la gendarmerie ne donne aucun droit de port d'arme. C'est le statut de gendarme en service qui vous autorise au port de l'arme et il vous faut être formé en ayant effectué les tirs de validation pour l'arme qui vous est affectée.
La dotation du SIG 2022 n'est pas exclue pour la réserve mais n'apportera, à mon avis, rien de plus aux réservistes.
Concernant la nouvelle tenue, la dotation va se faire sur certains groupements fin 2006 début 2007.
Certains réservistes sont déjà équipés.
Réponse d'un officier instructeur tir groupement.

Réponse :

Merci pour ce complément d'information !


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (36 votes positifs - 9 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - tenues et paquetage des réservistes - véhicule gendarmerie


Question de Charles. (14/06/2005) :

Bonjour, j'ai plusieurs questions : comment se déroule la course d'orientation ? Est-il nécessaire d'avoir un bon niveau sportif pour faire une pmg ? Garde-t-on chez nous notre ceinturon et ce qu'il y a autour ? En tant que réserviste, peut-on conduire des véhicules de Gendarmerie ? Merci bien.

Réponse :

Alors, dans l'ordre :

Nous n'avons fait qu'une seule course d'orientation en 3 semaines de PMG. Elle a eu lieu sur un terrain militaire. Nous étions par groupe de 4. Chaque groupe avait une carte et une boussole. Nous devions trouver 5 ou 6 bornes réparties sur 1km²... Rien de bien compliqué donc d'autant que ca n'a pas duré plus de 2 heures.

Du point de vu sportif, je pense que la seule exigence pour faire une préparation militaire gendarmerie est d'avoir un minimum d'endurance.
Nous faisions environ 2h de footing par semaine. Les plus fatigués avaient la possibilité de finir en marchant. Il n'y a vraiment rien d'infaisable pour quelqu'un un minimum sportif.

En tant que réserviste, nous gardons toutes nos affaires chez nous... sauf le pistolet automatique évidement ;-). Par contre, il faut savoir que les menottes ne sont pas fournies et que nous n'avons pas l'habilitation pour porter un tonfa (bâton de défense). En gros, on peut tout garder chez soi vu qu'on n'a rien !

En ce qui concerne les véhicules Gendarmerie, nous avons depuis peu le droit de les conduire (sous réserve que l'on ait le permis de conduire dans le civil bien sûr).


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (23 votes positifs - 2 votes négatifs)

Question classée dans : sport au cours de la PMG - tenues et paquetage des réservistes - véhicule gendarmerie

Question de Wolf. (08/11/2005) :

Bonjour,
Je tiens tout d'abord à te remercier pour ce site très intéressant et très complet !
J'aurais voulu savoir si la convocation qui nous "convie" à la pmg indique ce que l'on doit amener pour le "stage" et quand recevront nous cette dernière ?
De plus je sais qu'un gendarme peut passer son permis de conduire par le biais de la gendarmerie, est-ce le cas pour un réserviste ?
Peut-on aussi utiliser une matraque?
Je te remercie d'avance,
Wolf.

Réponse :

Merci/
La convocation que tu recevras (bientôt... je ne peux pas te dire quand !) indique effectivement ce qu'il faut que tu amènes. (tu peux aussi regarder cette question).
Pour ce qui est du permis de conduire, tu ne peux pas le passer avec la gendarmerie et je pense même que ça n'est plus possible pour un gendarme d'active (enfin si mais la gendarmerie lui fournit alors un permis militaire non valable dans le civil)
La matraque n'existe plus dans la gendarmerie. Maintenant il s'agit d'un bâton télescopique de protection. J'ai justement eu une formation de 3h dessus ce week-end et j'ai appris par la même occasion que nous allions l'avoir en dotation très prochainement (dans le Doubs en tout cas).


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (30 votes positifs - 10 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - véhicule gendarmerie - déroulement de la PMG

Question de David. (09/01/2007) :

re bonjour j'ai 17ans donc pas le permis de conduire est-il indispensable?

Réponse :

Non, c'est préférable pour pouvoir travailler dans des brigades plus loin de ton domicile, mais ca n'est pas obligatoire.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (17 votes positifs - 5 votes négatifs)

Question classée dans : véhicule gendarmerie

Question de Adrien. (08/07/2005) :

Lorsque tu es en renfort en brigade, as tu l'occasion de conduire les voitures gendarmerie (seul ou avec l'accompagnement d'un gendarme d'active) ? Merci bien !
Ton site est bien fait !

Réponse :

Nous avons effectivement le droit de conduire des véhicules de la Gendarmerie (même les motos ou les bateaux du moment que tu as le permis ! ) En général on est avec un gendarme d'active mais il peut arriver que tu sois seul. C'est souvent le cas lorsque tu prends la voiture entre 12h et 14h pour aller manger.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (11 votes positifs - 0 vote négatif)

Question classée dans : véhicule gendarmerie


Question de Fabrice. (17/10/2005) :

3 autres précisions si tu me permets Pierrot.
Le conducteur d'un véhicule de Gendarmerie doit être porteur d'un permis MILITAIRE. Si la conduite est tolérée, attention en cas d'accident...
La 2ème, le port des menottes est toléré, mais en cas d'interpellation massive, il faut l'autorisation de l'OPJ pour menotter la personne présumée coupable.
Ensuite concernant le port du bâton télescopique, c'est au risque et péril du réserviste qui s'en sert. En cas de plainte il serait condamné. En effet, il ne fait pas partie de la dotation d'origine du réserviste, même si un instructeur lui a donné des cours. Pareil concernant la bombe lacrymo. Je reste à ta disposition si tu as besoin, salut Pierrot.

Réponse :

Bien sûr que je te permets ! C'est toujours intéressant d'avoir l'avis de quelqu'un d'autre... surtout que sur ces points là, je ne suis pas forcement très compétent !
En revanche, je suis formel, les réservistes du Doubs ont le droit de conduire des véhicules gendarmerie avec un permis civil (les VL seulement). Pour les autres véhicules tel que les bus par exemple, le conducteur devra faire valider son permis transport en commun en permis TC militaire (formation d'une journée). Maintenant, en cas d'accident... ben faudra écrire je suppose :-)
Les réservistes ont le droit d'utiliser le 2 tons et le gyrophare mais uniquement en cas d'extrême urgence. Les abus seront condamnés.
Pour les menottes je ne savais pas. Ca me semble normal en tout cas puisqu'un APJ n'a pas non plus le droit de menotter quelqu'un sans l'accord d'un OPJ !
Concernant le bâton, il semblerait que la demi-journée d'information sur le BTP (qui est dispensée à l'automne dans le Doubs) ne donne pas le droit de l'utiliser. Seule une formation de deux journées complètes validée par un formateur donne le droit au réserviste de le porter et de s'en servir en cas de légitime défense.
La bombe lacrymogène reste très déconseillée car elle peut être dangereuse pour des personnes asthmatiques par exemple.
Merci à Olivier P. pour ces précisions.
Précisions du 09/11/2005 : Je viens de faire une formation au bâton ce week-end et il nous a été dit qu'il allait bientôt faire partie de notre équipement (dans le Doubs en tout cas).
Cette formation (non validée par une attestation écrite comme c'est le cas pour le PA) nous autorise à nous en servir en cas de besoin...


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (5 votes positifs - 2 votes négatifs)

Question classée dans : armes et tir - tenues et paquetage des réservistes - véhicule gendarmerie - divers - droits et compétences des réservistes

Question de Stéphane. (03/04/2007) :

Bonjour et félicitations pour la qualité de votre site. J'envisage sérieusement d'intégrer la réserve de la gendarmerie. Actuellement je suis motocycliste dans les douanes et j'aimerais savoir si je pourrai conserver ma spécialité dans la gendarmerie. Merci.

Réponse :

En fait je n'en sais trop rien. Je ne pense pas mais si tu travailles dans une BMO (brigade motorisée) alors peut être que tu pourras faire de la moto mais j'en suis pas sur du tout. Si d'autres sont dans ce cas, qu'ils me le disent. Tu peux peut etre aussi demander dans un CIR.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (3 votes positifs - 0 vote négatif)

Question classée dans : véhicule gendarmerie - divers

Question de Eddy. (06/12/2005) :

L’obtention de notre permis de conduire est-il obligatoire pour rentrer en tant que réserviste ?
Sinon est ce qu'ils nous le font passer ?

Réponse :

Pas besoin d'avoir le permis pour être réserviste.
Tu ne le passeras pas à la gendarmerie.


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (4 votes positifs - 2 votes négatifs)

Question classée dans : véhicule gendarmerie

Question de Séverine. (14/09/2005) :

Bonjour, je suis réserviste et je trouve ton site très instructif.
Cependant, quelques notions sont à ajouter voire à modifier. Sur le point de l'habilitation du Bâton de Protection Télescopique BPT (et non tonfa, laissons le à la police), il est tout à fait possible de l'avoir. La preuve, je l'ai ! Il suffit de passer une formation avec un Moniteur d'Intervention Professionnelle (MIP). Il y en a dans presque tous les groupements de gendarmerie.
Pour ce qui est de la conduite des véhicules gendarmerie, elle est seulement tolérée. Ceci ne doit pas changer d'une région à une autre.
Aussi, la durée du contrat ESR est variable selon le groupement. Il varie de 1 à 5 ans. Pour finir, les PMSG se sont faites en Bretagne, à l'école de Gendarmerie de Châteaulin, depuis un certain nombre d'année maintenant. Et non pas depuis l'année dernière comme tu le dis. Dans la réponse que tu fais à Julien, le 19 juillet 2005, tu sembles démontrer qu'il n'y a pas de différence entre le réserviste d'une PMG et celui d'une PMSG. A vrai dire, à l'issue de ma PMSG, j'ai obtenu le grade de MDL. Je fais plus que des missions de surveillance générale et de police route. De même mon travail est systématiquement signé par un gendarme d'active, j'ai pris des plaintes, mis des TA, fait des comptes-rendus d'intervention et des bulletins de service...
Je suis même devenue instructrice pour les PMG et les JAPD. Et au début de l'année 2006, je passe au grade de sous-lieutenant. Tout ça, en moins de 2 ans. Il y a semble-t-il une différence...
De toute manière, il ne faut pas hésiter à faire une prépa quelle qu'elle soit...
Ciao

Réponse :

Alors là bravo ! Merci à toi de m'apporter ces lumières !
En ce qui concerne l'habilitation BPT je ne savais pas que l'on pouvait la passer. Par contre, lorsque je parle du tonfa, je dis justement qu'il n'est plus utilisé en Gendarmerie puisqu'il est remplacé par le bâton télescopique de protection.
Lors de notre dernière journée de formation, il nous a clairement été dit que nous avions officiellement le droit de conduire les véhicules militaires (la situation a semble-t-il été régularisée puisqu'avant, comme tu le dis, cela était seulement toléré).
Pour tes infos sur les PMSG, je te laisse la parole puisque tu connais cela nettement mieux que moi. J'ai d'ailleurs toujours parlé de la PMSG avec des pincettes puisque je ne connais pas plus que ça. En tout cas, ce que tu décris me donne envie de faire prochainement une PMSG ;-) Quand à ce que j'ai dit sur la différence entre une PMSG et une PMG c'est uniquement ce que j'ai pu observer. Je rappelle que c'était au tout début de ma préparation militaire et que les réservistes étaient nettement moins bien considérés qu'aujourd'hui (nos statuts n'étaient pas encore très clairs pour tous les commandants de brigade !). Si cela a changé, c'est plutôt une bonne nouvelle ! Cependant, saches que je connais des réservistes qui, en 3 ans, sont passés au grade de Maréchal-Des-Logis et ont encadrés la PMG 2005 de Besançon ainsi que les journées de formation aux réservistes qui souhaitent grader. Par contre, pour le grade de sous-lieutenant, je pense qu'il faudra qu'ils entendent encore attendre un peu...
Bref, merci de ton aide et des tes précisions et, comme tu le dis si bien, faites des PM !


Avez-vous trouvé cette question utile ?    Oui   Non   (3 votes positifs - 1 vote négatif)

Question classée dans : armes et tir - véhicule gendarmerie - évolutions et promotions - PMSG - divers
1     


  
  
compteur