ecusson legion franche comte, réserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, écusson Franche-Comté

Si vous visitez ce site pour la première fois, sachez que je suis réserviste de la gendarmerie (groupement du Doubs) depuis Août 2001.
J'ai décidé de réaliser ces quelques pages sur la réserve en gendarmerie et plus particulièrement la Préparation Militaire Gendarmerie (PMG) pour vous raconter comment cela se passe du point du vue du réserviste. Je vais essayer de vous raconter ce qu'un Centre d'Information et de Recrutement (CIR) ne vous dira pas...
En cherchant sur ce site vous trouverez de quoi vous rassurer sur la PMG et, j'espère, de quoi vous décider à vous inscrire.
Pour toutes les questions administratives, je vous conseille de prendre directement contact avec le CIR de votre région.

 

La vie en brigade de gendarmerie lorsque l'on est réserviste


Vous pouvez également lire mon article sur ma semaine de renfort à la brigade de gendarmerie de Baume-Les-Dames.


Je vais essayer de vous décrire comment se passent les journées lors des périodes de renfort en brigade. Parce que finalement, il s'agit là du but final de la préparation militaire.
Jusqu'ici, nous avons appris de manière presque théorique, comment agir sur le terrain... maintenant, on y est !
Tout d'abord, en tant que réserviste, nous sommes nourris et logés gratuitement. C'est à dire que lors de nos périodes de renfort, nous vivons dans la brigade de Gendarmerie et au rythme de la Brigade. En général, on partage l'appartement du ou des GAV (Gendarme Adjoint Volontaire = équivalent des emplois jeunes pour la Gendarmerie). Dans ces conditions, il y a bien évidemment quelques règles à suivre. A commencer par le fait qu'il vous est interdit d'inviter des amis dans l'appartement.
Les horaires de service sont en général : 8h-12h et 14h-18h mais cela varie souvent en fonction des plannings. Normalement, au cours d'une semaine, vous serez amené à faire au moins une patrouille de nuit. Dans ce cas, vous finissez votre service à 16h (montée de nuit) et a partir de 19h, vous devez vous tenir prêt à partir en intervention s'il y a besoin. Cela dure jusqu'au lendemain matin 8h. Vous reprendrez normalement votre service 8h après votre dernière sortie (descente de nuit). Par exemple : Si votre patrouille de nuit est programmée de 21h à 1h et qu'un accident survient à 2h du matin (soit une heure après votre retour) vous devez vous rendre sur les lieux. Disons que les constations durent une heure, vous rentrez donc vous coucher à 3h du matin. Le reste de la nuit est calme. Dans ce cas, vous devrez retourner à la brigade à 11h.



< salaire réserviste gendarmerie
missions des reservistes >