ecusson legion franche comte, réserviste gendarmerie, réserve opérationnelle, écusson Franche-Comté

Si vous visitez ce site pour la première fois, sachez que je suis réserviste de la gendarmerie (groupement du Doubs) depuis Août 2001.
J'ai décidé de réaliser ces quelques pages sur la réserve en gendarmerie et plus particulièrement la Préparation Militaire Gendarmerie (PMG) pour vous raconter comment cela se passe du point du vue du réserviste. Je vais essayer de vous raconter ce qu'un Centre d'Information et de Recrutement (CIR) ne vous dira pas...
En cherchant sur ce site vous trouverez de quoi vous rassurer sur la PMG et, j'espère, de quoi vous décider à vous inscrire.
Pour toutes les questions administratives, je vous conseille de prendre directement contact avec le CIR de votre région.

 

Tâches qui nous sont confiées, fonctions du gendarme réserviste et rôle du réserviste dans la gendarmerie


Vous pouvez également lire mon article sur ma semaine de renfort à la brigade de gendarmerie de Baume-Les-Dames.


Il ne faut pas se leurrer, cela dépend directement des brigades (des commandants de brigade plus exactement).  Il ne m'est personnellement jamais arrivé de tomber dans une brigadenos missions se résumaient à répondre au téléphone, classer les dossiers et faire du casernement (comprendre par là : laver les véhicules, etc.) mais je pense que cela peut arriver. Heureusement c'est de moins en moins fréquent. (Cela était vrai pour les premiers réservistes car leur statut était peu connu des commandants de brigade).
Il faut dire qu'en tant que réserviste, nous n'avons pas beaucoup de pouvoir. Tout ce que nous pouvons faire doit être supervisé par un gendarme d'active. C'est pour cela que nos missions principales concernent essentiellement la police route (contrôle de vitesse, contrôle d'alcoolémie, intervention sur les accidents de la route ) et la surveillance générale. C'est dans ces tâches que nous sommes les plus utiles. En revanche, nous ne pourrons pratiquement pas aider un gendarme d'active au cours d'une audition.

Si vous avez de la chance ou que vous savez vous montrer curieux, vous pourrez peut être faire des choses encore plus intéressantes. J'ai par exemple secondé plusieurs gendarmes lors d'enquêtes judiciaires, interviewé des témoins, effectué des relevés d'empreintes sur lieux d'un vol, recherché des personnes disparues, accompagner une personne en garde a vue au tribunal pour une comparution immédiate (personne que nous avons ensuite conduite en prison…).




< déroulement des renforts
liens vers d'autres sites sur la PMG >